Structure familiale

j.jpg

                                                                                                            Source: Insee fait sous Excel

 

 

L'histogramme ci dessous présente les états matrimoniaux légaux des 15 ans et plus en 2009, il en ressort que la part des célibataire et mariée sont quasiment égale. En ce qui concerne la proportion des divorcé elle relative faible avec un pourcentage de 7,9%.

 

 

 

 

capture-6.jpg                                                                               Source: Insee fait sous Excel

 

 

En observant ces données statistiques on remarque la forte augmentation des ménages d'une personne à la fois pour les hommes et les femmes. Le nombre de femmes vivant seules passe de 82 257 à 107 280 femmes. Cela est dût à l'augmentation constante du nombre de familles monoparentales. En effet depuis une quarantaine d'années on peut constater une forte baisse des familles classiques tandis que le nombre de familles monoparentales explose: elles sont aujourd'hui en effet 2,5 fois plus nombreuses qu'en 1968.

Auparavant l'existence-même de ce type de famille était liée à un décès précoce. Aujourd'hui ce sont les ruptures qui en sont à l'origine (en 1999, neuf familles monoparentales sur dix le sont en raison d'une séparation).

Généralement, les enfants demeurent rattachés au foyer de la mère, mais on constate que les pères hébergent plus souvent leurs enfants que par le passé. Il reste néanmoins peu d'hommes à la tête d'une famille monoparentale.

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.